À environ 8 000 km de la France, entre l’Océan Atlantique et les Caraïbes, on trouve la Guadeloupe, un archipel des Antilles qui abrite de nombreuses merveilles. Des îles aux paysages somptueux, de belles plages bordées de palmiers… l’archipel a vraiment de quoi séduire. Ce territoire d’outre-mer est composé de deux îles principales, Grande-Terre et Basse-Terre, qui forment un papillon. Autour de ce papillon, on retrouve Marie-Galante, La Désirade et l’archipel des Saintes. Dans cet article, nous avons regroupé pour vous les incontournables à voir dans

Pointe-à-Pitre

Ville d’art et d’histoire, Pointe-à-Pitre est à la fois la plus grande ville et le plus grand port de l’île. Elle est située sur Grande-Terre et abrite de nombreux lieux et monuments touristiques. Une petite visite de la ville vous mènera du Musée Saint-John Perse à la Place de la Victoire en passant par l’Église St-Pierre.

Faites aussi un tour au Musée Schœlcher et au Mémorial Acte, des lieux de symbole fort à la fois éducatif et informatif. Les marchés de Pointe-à-Pitre méritent également le détour. Le marché central est à ne pas manquer, au même titre que le pittoresque marché de la Darse et le marché de Saint-Antoine dont les abords sont plutôt sympathiques.

Sainte-Anne

Situé au milieu de la côte sud de l’île Grande-Terre, Sainte-Anne est une ville assez touristique de la Guadeloupe. Bien qu’elle ait été ravagée autrefois par le cyclone Hugo, elle garde tout de même un certain charme. Elle continue d’attirer de nombreux voyageurs par son climat tropical et ses plages paradisiaques (la plage de Bourg, de la Caravelle, de Bois-Jolan…), protégées partiellement par une barrière de corail. Pour les promenades en bord de plage, un marché propose au quotidien des légumes et des cocktails savoureux à base de rhum. Tout ce qu’il faut pour un séjour agréable.

Pointe de la Grande-Vigie

La pointe de la Grande-Vigie est située à l’extrémité nord de la Grande-Terre, à environ 6 km d’Anse-Bertrand. Elle est caractérisée par d’impressionnantes falaises calcaires de 80 mètres de haut qui rappellent celles de Bretagne ou de Normandie.

Par les temps clairs, elle offre une superbe vue de haut sur les terres de la Grande-Terre, La Désirade ainsi que sur les îles d’Antigua et de Montserrat. Un sentier contournant la Point de la Grande-Vierge vous permettra de voir des vagues venant se briser sur les falaises. Un spectacle splendide !

Le Gosier

Situé entre Pointe-à-Pitre et Sainte Anne, l’activité touristique du Gosier s’est fortement développée depuis ces 50 dernières années. Il est devenu aujourd’hui la première station balnéaire de l’archipel. Plages, restaurants, boutiques et bars, vous garantissent divertissement et expérience exaltante.

Pour férus de la fiesta, direction le Bas-du-Fort, Montauban ou la Pointe de la Verdure pour profiter à fond votre séjour. À quelques centaines de mètres de la plage, l’îlet Gosier, qui est déclaré espace naturel remarquable ! L’aquarium de la Marina fait également partie des incontournables de l’île.

Point des Châteaux

À l’extrémité Est de Grande-Terre, vous trouverez la pointe des Châteaux, une péninsule située à 45 km de Pointe-à-Pitre. Elle est constituée d’une large bande littorale, laquelle est souvent balayée par des vents violents. On pourrait se croire en Bretagne devant cette côte rocheuse. Elle est ornée d’une immense croix que vous pouvez escalader pour profiter d’un excellent panorama sur la Grande-Terre. Si le temps le permet, vous pouvez même apercevoir les îles de La Désirade, Petite-Terre et Marie-Galante à l’horizon.

Grand-cul-de-sac Marin

Située entre la côte nord de Basse-Terre et la côte ouest de Grande-Terre, le Grand-cul-de-sac Marin est une baie fermée au large par des récifs de corail. C’est aussi une réserve naturelle de Guadeloupe bordée par des mangroves, des marais herbacés et des forêts marécageuses.

Classée par l’UNESCO comme réserve mondiale de la biosphère, on y trouve de nombreuses espèces telles que : les algues, les mollusques, les poissons, les oiseaux, les coraux et bien plus encore. Les îlets de Grand-cul-de-sac Marin sont de très bons endroits où vous pouvez faire des balades durant votre séjour.

La Soufrière

La Soufrière est un volcan emblématique situé au sud de l’île de Basse-Terre. C’est aussi le plus haut sommet des Antilles. Autant vous dire qu’à plus de 1400 mètres d’altitude, vous y découvrirez une vue spectaculaire sur toute une partie des terres de Basse-Terre, de Marie-Galante, sur les îles des Saintes et La Dominique. L’ascension du volcan est possible le long du sentier du Chemin des Dames. Partez tôt le matin pour admirer des paysages somptueux dominés par une végétation tropicale dense, qui se compose de fumerolles et de caractères teintés de jaune.

Ilets aux pigeons de la réserve Cousteau

Situé sur la Basse-Terre, c’est sans conteste le plus beau spot de plongée de l’archipel. Les îles Pigeon sont très prisées des plongeurs en raison de la diversité de leur flore et de leur faune sous-marines. Vous y découvrirez un univers aquatique féerique abritant des tortures, des coraux multicolores ainsi que des poissons tropicaux. Selon la saison, vous pouvez même y observer des baleines à bosse. Si vous envisagez de faire une sortie snorkelling durant votre séjour, c’est l’endroit idéal. Les îles Pigeon sont accessibles en kayak de mer depuis la plage de Bouillante.

Jardin botanique de Deshaies

Lorsque vous vous rendez sur l’île de Basse-Terre, c’est l’un des endroits qu’il faut visiter absolument, surtout si vous êtes un amoureux de la nature. Ici, l’ancienne propriété de Coluche a été transformée en un fabuleux parc de 7 hectares. Un sentier traversant cet incroyable jardin botanique vous offre une promenade de 1 h 30 au cœur d’une somptueuse végétation tropicale dans un cadre dépaysant.

Dans cet environnement idyllique, de nombreuses plantes et espèces rares sont à l’honneur : rose de porcelaine, orchidées, hibiscus, gingembre rouge, bougainvilliers, etc. On y rencontre aussi parfois de jolis petits perroquets et de magnifiques colibris.

Marie-Galante

Maria-Galante est une île des Antilles Françaises, dépendante de la Guadeloupe et située au nord de l’île Grande-Terre. On le surnomme « l’île aux cent moulins », car il abrite de nombreux moulins abandonnés utilisés autrefois pour la production du sucre. Il est aussi réputé pour ses belles plages ainsi que ses fonds marins à couper le souffle.

Pour les amateurs de randonnée, nous vous proposons une balade sur les sentiers de l’île. Au nord de l’île, nous vous recommandons d’aller voir la « Gueule Grand Gouffre ». Il s’agit d’un impressionnant gouffre à ciel ouvert, d’une hauteur de 50 mètres, qui laisse apparaitre la mer. La distillerie de Bellevue et le Château Murat méritent aussi le détour.

Les Saintes

Situées au large de la Guadeloupe, les Saintes se composent de deux petites îles : Terre-de-Haut et Terre-de-Bas. Terre-de-Haut est installée sur une magnifique baie, laquelle est classée comme l’une des plus belles du monde. Si la visite de cette île peut se faire en une journée, prenez tout de même le temps de visiter les immanquables comme le Fort Napoléon, le Pain de Sucre, l’Anse Crawen…

De son côté, Terre-de-Bas est un petit paradis hors des sentiers battus. C’est ici que l’on trouve Grande-Anse, sans doute la plus belle plage de l’archipel. Une petite visite de l’ancienne poterie vous fera découvrir un patrimoine culture et historique fascinant. Pour les férus de randonnée, vous apprécierez la Boucle de l’Étang, idéale pour des randonnées en couple ou en famille.

La Désirade

Bienvenu sur La Désirade, l’île la plus nature de la Guadeloupe. Ce petit bout de terre fait le bonheur des voyageurs à la recherche de tranquillité et d’écotourisme. Les chemins de randonnée mènent vers d’incroyables découvertes comme la Chapelle Notre-Dame du Calvaire. Situé au sommet de l’île, le belvédère de cette petite chapelle offre une superbe de vue sur la Désirade et les îles avoisinantes.

À la pointe nord-est de l’île, en plein cœur de sa Réserve Naturelle se trouve le Phare de la Pointe Doublée. Accessible en 4×4 ou en randonnée pour les plus sportifs, la terrasse du phare offre aussi une vue spectaculaire sur l’horizon. Si vous êtes un passionné d’histoire, nous vous conseillons également de faire un tour à l’ancienne Léproserie.

Réserve naturelle de Petite-Terre

Rattaché à la commune La Désirade, Petite-Terre fait partie des incontournables de la Guadeloupe. Ce petit archipel sauvage classé « Réserve Naturelle » se compose de deux îles, Terre de Haut et Terre de Bas, qui sont différentes de celles que l’on retrouve sur Les Saintes. Malgré le fait que cette région soit inhabitée, elle possède néanmoins des atouts qui valent le détour. Vous pourrez entre autres admirer de près une colonie de paisibles iguanes ou des cohortes de bernard l’hermitte.

Plages de sable blanc, eau cristalline, cocotiers, c’est tout simplement un petit paradis. En plus, il est entouré par un récif corallien où vous pouvez découvrir de nombreuses espèces marines, dont le requin citron. Mais, étant donné qu’il s’agit d’une réserve protégée, elle est soumise à quelques règles qu’il faut respecter (débarquement uniquement sur Terre de Bas, pêche et chasse interdites, bouée obligatoire…).

À ne pas manquer, Saint-François, avec ses sites touristiques (la chapelle Notre-Dame de la Baie Olive, le moulin de chassaing…) et ses belles plages (Anse à la Gourde, plage des Raisins Clairs, La douche…). Port-Louis, Le Moule, La Porte d’Enfer, La Distillerie Damoiseau…, voilà également des endroits de la Guadeloupe qui méritent le détour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *