Dans les années 1820 – 1830, la Guadeloupe comptait près de 240 moulins. Les moulins servaient à broyer la canne pour fabriquer le sucre. Ils font partie intégrante du paysage guadeloupéen. On en voit en Grande-Terre, en Basse-Terre ou à Marie-Galante (surnommée l’île aux cent moulins). Certains sont en ruines et souvent envahis par des figuiers maudits, d’autres ont été superbement restaurés… Les ailes, au nombre de 4 ou 6 entrainaient des cylindres qui broyaient la canne. Il existe en Guadeloupe des moulins à vent, d’autres à traction animale ou actionnés par l’eau. Les moulins à traction animale (mulets ou boeufs) sont les plus anciens. Ils sont apparus vers 1640, importé par les Hollandais. Le principal avantage du moulin à traction animale est qu’il est indépendant de toute source d’énergie. Il peut donc être implanté partout. Les moulins à eau, eux, sont répartis dans les zones humides comme la Basse-Terre (Marie-Galante et la Grande-Terre sont des régions plus sèches). Vers 1820 la vapeur fait son apparition. En 1870 on compte, en Guadeloupe 63 moulins à vapeur, 79 à eau et 70 à vent. Les moulins mesurent entre 6 et 9 mètres de haut pour un diamètre de 5 mètres. Les ailes étaient orientées face aux alizés. Certains avaient même un système qui permettait aux ailes de changer de direction en fonction du vent. Envahis par la végétation ou par des figuiers maudits, ils ont perdu leur toit et leurs ailes… Cliquez sur les mininatures pour accéder au diaporama, et utilisez les flèches droite / gauche pour naviguer…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Articles similaires :

Patrimoine

Histoire

  • Eglises et oratoires de Guadeloupe
  • Moulins de Guadeloupe
  • Anse Bertrand – Habitation Mahaudière
  • Capesterre – Allée Dumanoir
  • Le Moule – Maison Zévallos
  • Le Moule – Musée Edgar Clerc
  • Morne à l’Eau – Cimetière à damiers
  • Pointe à Pitre – Musée Saint John Perse
  • Pointe à Pitre – Musée Schoelcher
  • Pointe Noire – Notre Dame des Larmes
  • Port Louis – Cimetière marin
  • Saint Claude – Maison Darracq
  • Saint-François – Chapelle Baie Olive
  • Baillif – Roches gravées
  • Basse-Terre – Fort Delgrès
  • Capesterre – Cimetière des esclaves
  • Gosier – Fort Fleur d’Epée
  • Lamentin – Maison de l’esclavage
  • Les Abymes – Mulâtresse Solitude
  • Petit Canal – Ancienne prison
  • Petit Canal – Marches des Esclaves
  • Ste Marguerite – Cimetière des esclaves
  • Sainte- Marie – Christophe Colomb
  • Saint- François – Cimetière des esclaves
  • Trois-Rivières – Parc des roches gravées
  • Histoire de la Guadeloupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *